LE MAL DE DOS – LA PREVENTION

L’entreprise a tout intérêt à prévenir les lombalgies, génératrices de moindre performance des salariés, voire d’arrêt maladie. De leur côté, les salariés sont protégés par le code du travail qui impose à l’employeur l’obligation de préserver la santé physique et mentale de son personnel (article L. 4121-1).

prévention du mal de dos

 

 

Comment organiser sa propre prévention lorsque l’on est salarié ?

 

Comment prévenir ce fléau dans les entreprises ?

L’entreprise a tout intérêt à prévenir les lombalgies, génératrices de moindre performance des salariés, voire d’arrêt maladie. De leur côté, les salariés sont protégés par le code du travail qui impose à l’employeur l’obligation de préserver la santé physique et mentale de son personnel (article L. 4121-1).

Concrètement, il faut envisager 

  • La diminution du poids unitaire des charges. La mécanisation lorsque cela est possible (chariots, diables, poignées ventouses, exosquelettes…)
  • Des aménagements de l’espace pour faciliter le travail (limitation de la hauteur des charges, positionner les postes de travail à bonne hauteur afin d’éviter une flexion répétée du tronc…)
  • Une meilleure organisation du travail(rotation et alternance des tâches, pauses régulières…) 
  • Une formation des salariés à la réduction des risques liés à la manutention et aux gestes et postures (formation PRAPE, sensibilisation…)

Antoine CARINI 
Conseiller en Prévention
DCE France

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...